Petit week-end chargé

Du rapide :

– Le week-end dernier, c’était le premier week-end sans les résidents « saisonniers ». Dans mon allée, il n’y avait que ma mère et moi. Musique à fond, pitreries, cheese-cake, bricolage à n’importe quelle heure du jour ou de la nuit : Joie !

Elle a même reconnu que l’absence du blaireau faisait du bien…

– On a commencé les peintures sous son mobile-home et de sa terrasse. On en a pour des mois ! Mais ça vaut le coup… Lin et blanc pour coller avec la bâche de la terrasse.

– La musique à fond m’a donné envie de faire un caprice : Je veux une platine vinyle et des 33t de blues, classique, country… Oh et de musique hawaïenne ! L’ordinateur portable attendra.

– Je suis enfin décidée pour les couleurs de la grande chambre : vert basque et blanc. Et comme je viens de recevoir les rideaux du séjour, il va falloir trouver le temps de peindre mon chalet entre les barreaux de la terrasse de la mère.

– Se confectionner une parure de lit unie et de qualité (sus au synthétique !) est un vrai parcours du combattant. Encore plus compliqué que de trouver des romans sentimentaux de science fiction sans sombrer dans le porno (oui, j’ai déjà cherché et oui, je les ai lu pour savoir que ça virait au porno)

– La petite chambre garde-manger pour survivaliste va être recyclée en atelier travaux manuels : fauteuil convertible, tréteaux et un vieux volet devraient faire l’affaire.

Publicités

De l’art de rater les rideaux de ses rêves (et les coussins qui vont avec)

A toujours hésiter, reporter, attendre d’avoir « l’aval »… Je rate souvent le coche.

Dernier coup en date : les rideaux vert émeraude que j’avais repéré sur le site de Maisons du Monde. Oui, c’est un peu mon fournisseur officiel en déco pour le chalet…

Sérieux ! Collection automne/hiver, en octobre ils sont DÉJÀ en rupture de stock. Je suis dég…

Je suis donc allée chouiner en position fœtale dans un coin et me suis faite une raison : De toute façon, ces rideaux ils étaient tellement pourris qu’ils auraient vite souffert de la décoloration de la lune. Non, franchement, c’est une chance.

(Technique purement familiale pour se consoler)

Puis quand je me suis relevée, j’ai reniflé un bon coup (en fait j’attendais que mon thé refroidisse) et j’ai cherché ailleurs : Ikea. Et pour ne pas me refaire avoir aussi vite, je l’ai commandé tout de suite.

Sauf que mes murs sont toujours lavande et violacé affreux, si bien qu’il devient urgent d’aller acheter de la peinture.

Tu parles d’un coin tranquille pour me reposer…

Et parce que j’ai des goûts de luxe, sans forcément (pas du tout, même !) les moyens, il va falloir qu’on m’aide.

Pour l’intérieur : https://www.ookoodoo.com/fr/list/793716

Pour l’extérieur : https://www.ookoodoo.com/fr/list/816235

Ouais, en fait… A chacun son mauvais goût.