J-66

Si on regarde le calendrier, j’ai encore 66 jours à tirer avant d’être enfin libérée de cette vie de brin au profit d’une vie décente et d’un travail utile. Les choses s’arrangent. Qu’est-ce que 66 jours comparés aux 19 mois déjà passés ? Une broutille.

Mais si je regarde en fonction du planning, de mes jours de repos, de congés et l’opération, on en arrive à 21 jours, 1 permanence de jour, 5 de nuit, 1, voire 2 nuits d’hotel et l’affaire est dans le sac. Encore mieux.

Du coup, j’ai commencé à noter dans mon agenda les « trucs importants à faire » : Résilier les abonnements RATP et SNCF. Rien que de l’écrire, ça fait un bien monstre. C’est dingue comme le bonheur peut tenir à peu de choses…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s